Concerts

Mercredi 23 octobre 2019, 20h45
Théâtre de la ville
E. PAPANDREOU + T. CAUVIN

Eléna PAPANDREOU

Eléna PAPANDREOU

Elena Papandreou, «poète de la guitare» selon le Washington Post, est née à Athènes en 1966. Elle a étudié la guitare avec Evangelos Boudounis et avec Oscar Ghiglia. Elle a également étudié dans les classes de maître d’Alirio Diaz, de Julian Bream, de Leo Brouwer et de Ruggero Chiesa.
Elle a remporté le premier prix de trois compétitions internationales, “Maria Callas” (Grèce 1984), “Gargnano” (Italie 1985), “Alessandria” (Italie 1985), ainsi que le deuxième prix et le prix “NAXOS” au concours “ Guitar Foundation of America ”(USA 1995). En 1992, l’Académie d’Athènes lui décernait le prix «Spyros Motsenigos», un prix important décerné tous les deux ans à un musicien exceptionnel.
Héléna Papandreou s’est produite dans plus de 40 pays et dans des salles les plus prestigieuses : le Vienna Musikverein, la Koelner Philharmonie, le Birmingham Symphony Hall, le Athènes Concert Hall, le Concert Hall de Moscou, le Queen Elisabeth Hall de Londres et le Carnegie Hall de New York.Elle a également joué en tant que soliste avec des orchestres en Grèce, Italie, Roumanie, Turquie, Mexique et Singapour.
Héléna Papandreou a collaboré avec de nombreux musiciens et compositeurs comme Roland Dyens, Nikita Koshkin, Nikos Mamangakis, Giorgos Koumendakis et Evangelos Boudounis.

Elle est professeure à l’Université de Macédoine à Thessalonique, en Grèce.

Thibault CAUVIN

Thibault CAUVIN

Thibault Cauvin est né avec une guitare, celle que lui a tendue son père, lui-même musicien. De là, tout s’est enchaîné avec un parfait naturel. Il étudie au conservatoire de Bordeaux puis au Conservatoire National Supérieur de Paris, d’où il sort avec les honneurs. A seulement 20 ans, il devient le guitariste le plus titré au monde, avec 36 prix obtenus dont 13 premiers. Les concerts se multiplient et le monde veut entendre « le Petit Prince de la six-cordes ».
Voilà maintenant 15 ans que Thibault voyage avec sa guitare, incessamment, des scènes les plus prestigieuses aux théâtres les plus étonnants. Près de 120 pays visités avec 1000 représentations — le Carnegie Hall de New York, le Tchaïkovski Hall de Moscou, le Shanghai Concert Hall, le Queen Elizabeth Hall de Londres, tant d’endroits et de publics qui ont vibré avec lui, seul en scène.
Le jeu universel de Thibault et sa personnalité attachante charment et rassemblent tous les publics. Les médias spécialistes et généralistes sont unanimement séduits par le « phénomène Cauvin ». Un artiste classique a rarement autant été exposé en France et son rêve d’enfant de jouer des notes capables de toucher tous les cœurs semble se réaliser.

Jeudi 24 octobre 2019, 20h45
Valence – Théâtre de la ville
R. PATEL + J. PERROY

Rémy PATELRémy PATEL

Rémy PATEL a commencé la guitare à l’âge de 6 ans au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Romans sur Isère dans la classe de Gilles Gogniat, il poursuit ensuite ses études au Conservatoire à Rayonnement Régional de Lyon dans la classe de  Jésus Castro Balbi où il obtient, à l’âge de 16 ans, le Diplôme d’Etudes Musicales mention très bien à l’unanimité et avec les félicitations du jury. Il est actuellement étudiant au Conservatoire Supérieur National de Paris.
Lauréat des concours internationaux de Drôme de guitares et de la ville D’Antony il s’est produit entres autres dans le festival de Lyon guitare classique et au festival international de guitare de Paris.
Il participe également à la réalisation  de différents projets artistiques comme  celui sur François De Fossa sous la direction de Bruno Marlat au festival International D’Antony.

Judicaël PERROY

Judicaël PERROY

Judicaël Perroy est un virtuose extraordinaire de la guitare classique. Il a remporté plusieurs prix internationaux dont le prestigieux concours du 15e Guitar Foundation of America, qui lui ouvrira une tournée aux Etats-Unis et au Canada avec plus de soixante concerts. Après cette tournée nord-américaine, il donnera plusieurs concerts en France (retransmis en direct sur France-Musique) et commencera ses tournées de récitals à travers le monde.
Né en 1973 à Paris, il commence à jouer de la guitare à l’âge de 7 ans au Conservatoire Municipal des Inter-quartiers de Paris. Il a étudié avec Delia Estrada, Roberto Aussel puis à l’Ecole Normale de Musique à Paris dans la classe d’Alberto Ponce avant d’intégrer le Conservatoire National de Musique et de Danse à Paris où il remporte le premier prix de sa promotion en 1996.
Judicaël Perroy a également enregistré plusieurs disques qui ont suscité les éloges de la presse et qui ont été récompensés par 5 Diapasons par le magazine Diapason.
En mars 2017, le Conservatoire de musique de San Francisco a annoncé sa nomination au sein de sa prestigieuse faculté d’enseignement. Judicaël Perroy a précédemment occupé les postes d’enseignant au Pôle Sup 93, au Nord-Pas-de-Calais et à l’Ecole Nationale de Musique d’Aulnay-sous-Bois de Lille.

Vendredi 25 octobre 2019, 20h45
Valence – Théâtre de la ville
KUPINSKI GUITAR DUO

Kupinski guitar duo

Kupinski Guitar Duo

Le duo de guitares Kupiński est l’un des duos de guitares les plus talentueux et les plus renommés d’Europe. Acclamé par le public et la critique, il est composé de deux musiciens à la technique brillante.
Il a été récompensé à plusieurs reprises par des prix et des bourses prestigieuses pour leurs réalisations artistiques, telles que la bourse « Jeune Pologne », la bourse du ministre polonais de la Culture et du Patrimoine national. Ils ont fait des récitals en Europe, aux États-Unis, au Mexique, en Chine et au Japon.
Après avoir obtenu leur diplôme de l’Académie de musique Karol Szymanowski de Katowice et de la Hochschule für Musik de Weimar, Ewa et Dariusz ont décidé de créer le Kupiński duo. En 2011 il enregistre leur premier CD „SPANISH MUSIC”, puis en 2016 le CD « RECITAL » qui contient principalement des arrangements de musique de Chopin, Rossini, Piazzolla et Gershwin.
Avec une énergie et un sens artistique exceptionnel, l’ objectif du Kupiński duo est de créer une expérience de concert riche et variée pour le public.

Samedi 26 octobre 2019, 20h45
Valence – Théâtre de la ville
BELZAIII + LES DOIGTS DE L’HOMME

Belzaiii

Bekzaiii

Belzaii est un quartet de jazz manouche né pour donner corps aux nombreuses compositions de son guitariste soliste, Olivier Tassëel. Son écriture précise et riche de couleurs alliée à la sensibilité et au son puissant du saxophone, ont su donner vie à une musique généreuse, originale, et troublante de sincérité.
Influencées par la bossa, le musette, la musique klezmer à la musique baroque, Belzai propose un répertoire original axé autour de compositions ancrées dans le swing.
Ils viennent nous présenter leur deuxième album « Montagne Sainte-Victoire ».

Les doigts de l’homme

« Dans le monde ». Le titre choisi pour leur premier album révélait la personnalité du groupe « Les doigts de l’Homme ». Une identité construite depuis 2004 au long des cinq premiers albums et des 700 concerts donnés. Précurseurs d’un style bien défini, ils on bâti une musique qui leur est propre en étant des musiciens à part entière, sans œillères, ouverts à tous les courants.
« Les doigts de l’Homme » est un groupe acoustique, sensible, équilibré, qui exprime sa différence en jouant ses propres compositions. Les mélodies, arrangements et thèmes sont singuliers et restent leur marque de fabrique. Les guitares manouches, le niveau technique et la musicalité de chacun des musiciens procurent un son parfaitement reconnaissable quelque soit le style abordé.  C’est un travail sur le fil, entre le simple et le complexe, le léger et le dense.

Dimanche 27 octobre 2019, 17h00
Valence – Auditorium du Conservatoire
A. BERNOUD + Création de D. BOGDANOVIC

Alexandre BERNOUD

Elève de François Castet au conservatoire de Givors, il obtient une médaille d’Or à l’unanimité et un prix de récital à l’unanimité avec félicitations du jury. Il complète sa formation auprès du Maître Alberto Ponce à l’école normale de musique de Paris et obtient le Diplôme supérieur d’exécution. Finaliste du Concours international de Carpentras à l’âge de 19 ans, il est lauréat et prix du public du Concours international René Bartoli en 1998.
C’est en 2009 que le prestigieux label GHA Records l’invite à entrer dans son catalogue d’artistes. Il y figure désormais aux côtés des plus grands noms de la guitare d’aujourd’hui: Sergio et Odair Assad, Eduardo Isaac, David Russell… Il devient ainsi le deuxième Français, avec Roland Dyens, à intégrer ce label tant convoîté par les guitaristes.
Dédicataire de nombreuses oeuvres de Bernard Piris, Juan Manuel Cortès et Jaime Cordoba dont un concerto de ce dernier, « Tierra de Ancestros » dont la création a eu lieu avec orchestre à Nancy en février 2013.
Titulaire du Diplôme d’état à l’âge de 19 ans et du certificat d’aptitude depuis 2002, il enseigne au Conservatoire de musique, danse et art dramatique de Nîmes.

Création de Dusan BOGDANOVIC

Pour sa 4ème édition, le festival Drôme de Guitare accueille Dusan BOGDANOVIC. Il sera l’artiste en résidence 2019, il dirigera la pièce écrite spécialement pour le festival, nommée « DROM DRUM » pour un orchestre d’une trentaine de guitariste.
(né à Belgrade en 1955) est un compositeur et guitariste américain d’origine serbe. Il a exploré de nombreux langages musicaux, ce qui fait de son style une synthèse unique de musique classique, de jazz et de musique du monde. Que ce soit comme soliste ou avec d’autres artistes, il a fait des tournées partout en Europe, en Asie, et aux États-Unis. Il a joué en concert et enregistré avec des ensembles de chambre de diverses orientations stylistiques dont le Trio De Falla, et a collaboré en jazz avec, entre autres, James Newton, Milcho Leviev, Charlie Haden, Miroslav Tadic et Bruce Arnold. Une soixantaine de ses œuvres sont publiées, allant des œuvres pour guitare et pour piano à la musique de chambre et d’orchestre. Sa discographie compte une vingtaine d’enregistrements où l’on trouve aussi bien des sonates en trio de Bach que des œuvres contemporaines.
Les commandes notables de Dusan incluent le mix media ballet « Crow » sur le texte de Ted Hughes, en collaboration avec le sculpteur Stephen Freedman, commandé et créé par la Pacific Dance Company au Los Angeles Theatre Centre ; le Concerto pour Guitare « Kaleidoscope » créé par William Kanengiser à Montréal ; « Games » pour voix et ensemble de chambre commandés par le BluePrint Festival présentés par David Tanenbaum à San Francisco ; « Sevdalinka » commandé et créé par le duo Newman-Oltman et le Turtle Island Quartet à New York ( Merkin Hall ) ; « Six Ricercars sur un thème du F.C. da Milano », commandé et exécuté par The Los Angeles Guitar Quartet ; « 6 Bagatelles Balkaniques » pour guitare et quintette à cordes, dédié pour et créé par Zoran Dukic au Festival de guitare de Séville, en Espagne, et bien d’autres.
Après avoir enseigné à l’Académie de Belgrade et au Conservatoire de San Francisco, il enseigne actuellement à la Haute école de musique de Genève.